Paris ? Rome ? Non, Buenos Aires !

Il nous semblait que nous n’arriverions jamais à Buenos Aires, dernière étape de l’itinéraire pensé il y a maintenant plus d’une année. Et pourtant ça y est, nous y sommes. Vancouver. Buenos Aires. Et un air de Paris. Pas seulement parce que sonne le glas, mais parce que la ville a été érigée à la fin du 19è siècle par des immigrés venus d’Espagne et d’Italie. Les rues du centre de la ville nous rappellent Rome, Madrid… Et Paris.

Rome, de la Renaissance au Baroque…

Le Paris d’Haussmann, pierre de taille et toits en zinc

Promenade autour du Parc Monceau ? C’est le quartier huppé de Recoleta

Ou peut-être les Batignolles ?

Et ici, vers Réaumur…

Les Grands Boulevards, et même le Rex

Du Petit Palais au Pont Alexandre III

Du bizarre enfin, de celui qu’on ne peut pas classer, mais qu’on peut trouver par surprise au détour d’une rue, à Paris comme à Buenos Aires.

Mais Buenos Aires c’est aussi l’art contemporain du quartier populaire de La Boca, les ruelles de San Telmo où se sont installés les brocanteurs, les cafés bohème de Palermo, la réserve écologique de Puerto Madero, et les milongas… demain.

Stéphanie Nedjar

2 commentaires

  1. La ressemblance est troublante., comme un hazard qui fait bien les choses, une transiton idéale.

Laisser un commentaire