Un désert au Pérou

Il fait bien sec au nord du Pérou. 1200 km de bitume entre Mancora et Lima. Le temps de nous rendre compte que le nord du Pérou est un désert.

Pourquoi un désert au nord du Pérou ? Et bien en raison d’un courant océanique sud-nord, donc froid, qui remonte la côte Pacifique en bloquant l’évaporation et la formation de formations pluvieuses – hormis épisodiquement lors d’épisodes El Nino.

Le désert du Nord du Pérou abrite aujourd’hui des terres agricoles, et des zones de forêt sèche fortement dégradées ces dernières décennies par l’agriculture intensive, l’urbanisation, la production de bois et de charbon de bois. Les écosystèmes arides de ces régions se sont adaptés à décennies presque sans pluie entrecoupées de courtes pluies torrentielles subies d’un bref reverdissement du désert, de réapparition des oiseaux et de rivières.

Si ces pluies torrentielles sont sources de vie pour le désert, elles ont en revanche un effet dramatique sur la population, installée de façon bien précaire dans des villes à l’organisation anarchique.

Et nous arrivons dans les faubourgs nord de Lima…

Stéphanie Nedjar

Laisser un commentaire